Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

20 décembre 2006 3 20 /12 /décembre /2006 00:00
Qui a dit que les Américains détenaient le record du monde de l’obésité ? Contrairement à une idée reçue, c’est l’archipel de Tonga, constitué de plus de 170 îles et îlots, qui détient ce titre peu glorieux. Sur ces confettis perdus dans le Pacifique Sud, entre les îles Fidji et la Polynésie française, 92 % des plus de 30 ans sont en surpoids ou obèses. Le roi de l’archipel, décédé en septembre dernier, était connu pour être le monarque le plus lourd du monde,  avec ses 210 kg.
Au-delà de l’aspect anecdotique de ces données, l’obésité et le diabète qui l’accompagne chez 22% de la population de Tonga posent de vrais problèmes de santé publique. Les populations d’origine indigène de l’archipel ont vu leur mode de vie changer du tout au tout en quelques décennnies. Sédentarisation et importation de nourritures riches, de type fast food,  se sont accompagnées de la généralisation de pathologies liées au diabète II, ou diabète gras, comme les infarctus, la cécité et les insuffisances rénales.
Les habitants des îles Tonga  ne sont pas les seules victimes de ces mutations trop rapides de leur environnement. Les experts parlent de „diabésite“, une épidémie qui aurait remplacé les maladies infectieuses comme première source de mortalité des populations autochtones dans le monde, des Maoris de Nouvelle-Zélande aux Indiens d’Amérique du Nord. „Sans action urgente, il y a un risque réel de diminution importante, si ce n'est d'extinction totale, des communautés indigènes, d'ici la fin du siècle", a déclaré le professeur Paul Zimmet, directeur de l’Institut International du Diabète, lors d’une conférence internationale en Australie.
Pour le Docteur Gojka Roglic, du département des maladies chroniques de l’Organisation Mondiale de la Santé, cette prise de position est un peu trop catastrophiste. „ Actuellement, nous ne disposons pas d‘assez d’éléments pour affirmer que le diabète va mener à l’extinction des peuples indigènes, tempère-t-elle. Il faut souligner que c’est une maldie qu’on peut prévenir, si les Etats s’engagent dans ce sens“. Toutefois, les îles Tonga auraient sans doute intérêt à prendre exemple sur leur voisine Vanuatu, qui s’est engagée à devenir „un réservoir à aliments à faible valeur nutritionnelle“.

Partager cet article

Repost 0
Published by Béatrice Roman-Amat - dans articles d'actu
commenter cet article

commentaires

Maraike 04/01/2007 19:52

Hi Beatrice!
I cannot understand French, but I liked your blog... and the pictures from everywhere!
Talk to you soon! ;o)

Pierre 22/12/2006 13:58

Contrairement aux aveugles chez qui les borgnes sont rois, les habitants des Tonga n'ont pas un maigre monarque!
Il manque une chose à cet article de fond : la photo de Miss Tonga.. pour voir si les canons de beauté dans le pays sont différents des nôtres!

Béatrice Roman-Amat 22/12/2006 14:23

et contrairement aux attentes (légitimes) de Pierre, miss Tonga est mince ! Certes pas filiforme et diaphane comme nos tops models de chez nous, mais elle doit faire moins de 70 kg. Un petit passage sur google s'impose pour voir la demoiselle en tenue légère.