Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 09:59

Voici le tract que les militants de "France Jeunesse Civitas",  un mouvement catholique qui ne brille pas par sa modération, distribuaient hier soir à l'entrée du Zénith de Paris, où François Bayrou tenait meeting :

 "François Bayrou se dit Chrétien : qu'il s'engage !

Le mariage et l'adoption d'enfants livrés au diktat homosexuel.

6,5 millions d'enfants tués dans le ventre de leur mère, intolérable génocide

Handicapés, malades et vieillards bientôt exterminés par l'eugénisme

La France se meurt...Qui veut nos voix doit changer les lois !!!"

D'abord, d'où sort ce chiffre de 6,5 millions ? En France, environ 200 00 IVG sont pratiqués chaque année.

Ensuite, depuis quand l'adoption d'enfants par des couples homosexuels est-elle autorisée en France ?

Et les militants de Civitas connaissent-ils la définition de génocide ? Il s'agit de la  la mise à exécution d'un programme d'extermination d'un groupe humain par un Etat souverain. Cette extermination est intentionnelle, systématique et programmée, fondée sur des critères ethniques, nationaux, religuieux ou raciaux.  Depuis quand être un foetus est-il un critère racial ou ethno-religieux ?

La violence de cet argumentaire et l'usage de termes inappropriés décridibilisent par eux-même cette diatribe. Cela n'empêche cependant pas le mouvement de prétendre à la représentativité des catholiques de France :

Sur son site Internet, France Jeunesse Civitas "appelle tous les catholiques à la convergence de leurs efforts pour faire entendre leur voix". Le mouvement ajoute qu' "à l'heure où la course à la Présidence est lancée, les candidats doivent savoir que les catholiques ne resteront pas muets".

Une occasion de plus de rappeler que les musulmans ne sont pas seuls à compter dans leurs rangs des extrémistes qui nuisent à l'image de toute leur communauté religieuse.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Béatrice Roman-Amat - dans présidentielles
commenter cet article

commentaires

Loïc 06/04/2007 13:52

Je suis parfaitement de l'avis de Rochevilaine.

Les lois et les communautés naturelles doivent être respectées, et il appartient aux chrétiens, et plus particulièrement aux catholiques de s'en assurer.

Pour ma part, je pense que le combat pour la Vie et celui pour la Famille sont les combats du XXIème siècle.
Pendant, trop longtemps les catholiques en France ont courbé l'échine avec la complicité d'ailleurs d'une partie du Clergé régulier français.
Nous devons porter haut notre étendard, celui de la France, fille aînée de l'Eglise, celui de la France du droit naturel et non pas du relativisme bon ton, celui de la France de Clovis et non pas de mai 1968 et de janvier 1975 et de son cortège funeste, celui de la Famille préservée et vénérée, et non pas celui de la promotion des unions de personnes de même sexe, et celui de l'adoption d'enfants par ces mêmes personnes.

Une société qui sacrifie ses enfants est une société qui se condamne.

Catholique et Français toujours !!

Loïc.

rochevilaine 26/03/2007 15:09

cher monsieur,

vous avez l'air surpris de voir des catholiques demander que soit respectée la loi naturelle dans tous ses domaines.
Sachez que 200 000 avortements multipliés par 31 égal environ 6,5 millions!
l'adoption des enfants par les homosexuels sera effective si nous ne réagissons pas.
Vous trouvez notre tract violent, mais allez vous frotter aux militants homosexuels en leur disant que vous ne pensez pas comme eux, et vous n'aurez pas que de la violence verbale en retour!
Enfin, comparer des catholiques fiers d'eux à des extrémistes musulmans est sans fondement. Nous appelons au respect de la vie et de la loi naturelle, alors que les djihadistes appellent à la mort des "incroyants". faites vous même la conclusion.

Enfin, tout ce que nous demandons est en accord complet avec la doctine de l'Eglise, avec ce que le pape continue de proclamer. C'est pourquoi je m'étonne de lire que nous nuisons à l'Eglise catholique alors que nous répercutons fidèlement son message.

bien à vous,

Rochevilaine

Béatrice Roman-Amat 27/03/2007 17:38

certes, la position officielle de la  hiérarchie catholique consiste en une opposition radicale au mariage homosexuel, à l'avortement et la contraception. Mais cela ne veut pas duire, moin de là, que tous les CAtholiques adhèrent à ce point de vue. Par ailleurs, je n'ai jamais entendu le pape parler du "diktat homosexuel" sur les enfants ou du "génocide" des foetus avortés...Enfin, et cela relève du détail, je ne suis pas un Monsieur mais une damoiselle...Il ne fallait pas aller très loin sur mon blog pour le constater !

Pierre 24/03/2007 09:45

Dans le même genre, les militants du programme pour la vie, qui tractaient hier soir à Saint Lazare...
C'était du même genre, mais j'ai jeté le tract...